Deux morts à Harelbeke dans ce qui pourrait être un acte désespéré

Deux personnes sont décédées, dans la nuit de dimanche à lundi à Harelbeke en Flandre occidentale, dans une série d’accidents provoqués par la même personne impliquée peu auparavant dans un cas de violence domestique. Deux voitures ont heurté chacune un camion en stationnement et une troisième voiture s’est encastrée sur un poteau d’éclairage. Les informations ont été communiquées, ce lundi, par la section de Courtrai du parquet de Flandre occidentale.

Après un cas de violence envers son épouse, un homme de 41 ans a quitté son domicile d'Harelbeke, à bord de son véhicule et s’est encastré un peu plus tard sur un poids-lourd en stationnement.

L’homme s’en est pris alors à un couple qui lui venait en aide. Il s’est emparé de leur voiture alors que le couple était encore à bord. Un peu plus loin, il a à nouveau perdu le contrôle de la voiture. Le mari du couple, un homme de 55 ans, est décédé dans cet accident. Son épouse, blessée a quant à elle été transférée à l'hôpital.

L’homme de 41 ans est lui sorti indemne de l'accident. Il s’est  emparé d’une autre voiture qui s'était arrêtée. C'est alors qu'il s’est encastré à toute vitesse sur un semi-remorque en stationnement et est décédé. Selon les premières constatations il pourrait s’agir d’un acte désespéré. Un expert a été désigné afin d’examiner les circonstances de cette série d’accidents.

Le parquet de Flandre occidentale a publié un communiqué et précise qu’il ne s’agissait pas d’un car-jacking puisque le vol n’était pas le mobile.