Incendie dans une entreprise de recyclage à Neder-over-Heembeek

Un incendie (photo) s’est déclenché ce dimanche vers 6h20 dans un bâtiment qui sert de stockage pour du matériel de récupération de l’entreprise de démolition De Meuter, à Neder-over-Heembeek dans le nord de la région de Bruxelles-Capitale. De la fumée toxique risquant de s'être dégagée, la population de la commune et de quelques communes alentours a été appelée à rester confinée pendant quelques heures. Le plan d’urgence a été levé en fin de matinée par la Ville de Bruxelles. Il n’y a pas de blessé.

L'incendie était toujours en cours après 11h, mais sous contrôle des pompiers. Le dégagement de fumée s'est arrêté vers 11h15 et le plan d'urgence a été levé par la Ville de Bruxelles en fin de matinée, sur ordre du bourgmestre Yvan Mayeur (photo). Des produits divers se consumaient, notamment du plastique.

Des mesures ont été prises pour évaluer si des produits toxiques étaient présents dans l'atmosphère. Une déclaration d'accident de travail collective va être faite, des pompiers se plaignant de douleurs au niveau des poumons. Des examens doivent être réalisés à l'hôpital militaire.

Pour les pompiers, il a été compliqué d'atteindre la montagne de détritus pour éteindre le feu. Des engins mécaniques de la firme ont été utilisés pour retirer les déchets et les éteindre, a précisé Pierre Meys, porte-parole des pompiers de Bruxelles. L'incendie est sous contrôle et il n'y a plus de dégagement de fumée. Un centre de crise a été mis en place, mais il n'y a pas eu d'évacuation.

Les mesures de confinement (garder fenêtres et portes fermées, couper la ventilation), imposées pendant quelques heures aux habitants de Neder-over-Heembeek, Vilvorde, Haren, Evere et Zaventem, ne sont plus jugées nécessaires. Les habitants de Diegem avaient également été appelés à rester confinés, la fumée se dirigeant vers la commune.

La chaussée de Vilvorde a été fermée entre le pont Van Praet et le pont de Buda à Bruxelles. La société régionale de transport en commun Stib a par ailleurs fait savoir que l'arrêt van Praet n'était momentanément pas desservi (lignes 3 et 7), sur ordre de police.