Des ossements humains retrouvés dans un chemin à Wichelen

Dans un chemin récemment aménagé de la commune de Wichelen, en Flandre orientale, de vieux ossements humains ont été découverts mercredi. Deux jours plus tard, la commune annonçait soupçonner une intention malveillante.

Des os anciens ont été découverts mercredi dans une drève forestière de Serskamp, dans l'entité de Wichelen. Il est apparu que le gravier de cette drève était issu des sentiers d'un cimetière. Une enquête de la police et une enquête interne à la commune ont alors été menées.

"La décision de réutiliser les cailloux qui venaient de sentiers en graviers n'était pas une bonne décision", reconnaissent les autorités communales. "Chaque matériau issu d'un cimetière doit être traité avec la prudence nécessaire. A l'avenir, on fera en sorte que cela ne se reproduise plus."

Mais l'incident ne serait pas seulement dû à un manque de prudence. La commune soupçonne en effet plusieurs personnes, qui ont récemment quitté son service technique en raison de conflits, d'avoir eu l'intention de mettre en cause la manière dont est géré ce service, ont expliqué les autorités.

La commune (photo) a porté plainte en justice et espère que l'enquête éclaircira la manière dont les faits se sont déroulés.