La cause de la mort de l'enfant disparu à Harelbeke est bien la noyade

Le garçonnet de quatre ans qui avait disparu mercredi soir et dont le corps a été retrouvé dans le lac du domaine provincial "De Gavers" à Harelbeke est bien décédé par noyade, le parquet de Flandre-Occidentale a exclu tout autre cause de décès.

L’enfant s’était rendu mercredi soir avec sa mère au domaine provincial "De Gavers". Sa mère avait perdu sa trace alors qu’il jouait sur la rive du lac. Après une demi-heure de recherche sa mère a appelé la police.

Des plongeurs avaient été mobilisés. Le corps a été retrouvé dans l’eau, mais trop tard pour réanimer l’enfant. Le parquet n’avait pas pu établir avec certitude la cause du décès et une autopsie a été effectuée. Celle –ci a confirmé la noyade comme cause de décès.

"Les recherches auront duré trois heures. De grands moyens avaient été engagés : images prises par caméras, brigade canine, un hélicoptère et un bateau sonar", explique Tom Jansens du Parquet. Finalement le corps de l'enfant a été retrouvé dans une zone surveillée du lac.