Qui est l'auteur de la photo qui a fait la une des journaux ?

Rémy Bonnafé attendait son train mardi soir dans le hall des départs de la gare de Bruxelles-Central lorsqu’une explosion a retenti. Un individu a tenté de faire exposer un engin puis a été abattu par un militaire. Rémy Bonnafé a pris un cliché de la valise en flamme et ce mercredi sa photo fait le une de tous les journaux et des sites internet.

Rémy Bonnafé attendait son train mardi soir dans le hall des départs de la gare de Bruxelles-Central lorsqu’une explosion a retenti. "J’ai regardé aux alentours et j’ai réalisé que c’était très proche de moi, j’ai vu alors une valise en flamme" a-t-il déclaré à la VRT.

"Au début je ne savais pas qu’il s’agissait d’un acte terroriste. J’ai d’abord pensé à un PC qui aurait explosé".

En fait il a pris la photo pour prévenir ses amis d’éviter la gare centrale. Sa photo avec une valise en flamme et un passant qui se retourne a fait la une de tous les journaux y compris des sites internets des médias internationaux.

Cela n’a toutefois pas été sa première réaction. "Mon premier réflexe a été de regarder autour de moi. Je me suis réfugié dans un café pour me mettre à l’abri" ajoute Rémy Bonnafé. "Mais lorsque j’ai vu qu’il n’y avait pas d’autres explosions j’ai pris la photo. Car une photo dit plus que 140 caractères sur Twitter".

Pour prévenir mes amis

"Je connais assez bien de gens qui font la navette tous les jours entre Gand et Bruxelles, je voulais donc les prévenir pour qu'ils évitent la gare de Bruxelles-Central".

"Dans un premier temps il n’y a pas eu de panique. La première explosion n’était pas très forte. Mais à partir de la deuxième explosion, les gens ont réalisé ce qui se passait. Et puis il y a eu des coups de feu et alors tout le monde s’est enfui".

Rémy Bonnafé n’a pas pris son train ce matin vers Bruxelles. Il voulait d’abord s’accorder un peu de repos.