La journée la plus chaude de l’année ?

D’après Frank Deboosere, le "Monsieur Météo" de la VRT, la nuit de mercredi à jeudi a déjà été la plus chaude de cette année, avec plus de 22 degrés à Uccle. Et ce jeudi pourrait marquer un nouveau record diurne, le thermomètre grimpant jusqu’à 34 degrés localement. Entretemps, le pays traverse officiellement une vague de chaleur, ce qui est étonnement tôt dans l’année.

Cinq jours consécutifs de températures dépassant 25 degrés, dont trois jours affichant plus de 30 degrés : c’est ce qu’il faut pour constater officiellement une vague de chaleur, et la Belgique vient de le traverser. Il est extrêmement rare que cela se passe déjà au mois de juin, au passage entre le printemps et l’été. Depuis le début des mesures météorologiques, la Belgique n’a connu que 7 vagues de chaleur en juin. La dernière remonte à 2006.

Et ce jeudi, la météo ne sera guère différente que les jours précédents. Les maxima devraient en effet osciller entre 27 degrés au littoral et 29 à 34 degrés à l’intérieur du pays. Le vent restera modéré. Localement, il pourrait y avoir quelques averses en soirée.

Vendredi, changement de décor. Il fera d'abord nuageux en de nombreux endroits, mais généralement sec. Dans l'après-midi, le sud du pays sera ensoleillé tandis qu'au nord, les nuages d'altitude seront plus nombreux. Les maxima seront compris entre 21 degrés à la côte, 22 à 24 degrés en Ardenne et de 25 à 27 degrés dans le reste du pays. Le vent d'ouest sera modéré, et parfois assez fort à la mer, indique l'Institut Royal de Météorologie.

Concentrations élevées d’ozone

Les températures caniculaires entraineront des concentrations d'ozone à nouveau élevées ce jeudi avec un risque de dépassement local du seuil européen d'information, d'après le nouveau bulletin de la Cellule interrégionale de l'environnement (CELINE). "La tendance est à l'amélioration de la qualité de l'air durant les prochains jours", notait toutefois un responsable de la cellule CELINE.

Les concentrations d'ozone maximales prévues devraient être comprises entre 125 et 180 microgrammes par mètre cube d'air (µg/m³). Elles devraient donc être moins élevées que mercredi, où les valeurs maximales pour la journée ont atteint en Flandre 211 µg/m³ (Roulers), en Wallonie 195 µg/m³ (Engis) et à Bruxelles 176 µg/m³ (Berchem-Sainte-Agathe).

Environ 30% de la population belge a été potentiellement exposée à des concentrations d'ozone plus élevées que le seuil d'information européen de 180 µg/m³.

© Evening Standard / eyevine. All Rights Reserved.

L’asphalte a gonflé à Aaschot sur l’E314

L’autoroute E314 Louvain-Lummen est fermée à la circulation à hauteur de Aarschot (Brabant flamand) depuis mercredi à 18h. En cause: la chaleur, qui a fait gonfler l'asphalte (photo). L'agence flamande en charge du réseau routier indiquait mercredi soir que des réparations étaient en cours sur la bande d'arrêt d'urgence pour que les véhicules puissent y circuler dès jeudi matin.

Depuis mercredi soir, tout le trafic en direction de Lummen (Limbourg) doit quitter l'autoroute E314 à la sortie 22 (Aarschot). L'autoroute est à nouveau accessible à partir de la rampe d'accès 24 (Bekkevoort).

Ce jeudi matin, seule la bande d'arrêt d'urgence était rouverte aux véhicules, ce qui a engendré de nombreux embarras de circulation.