Quatre interpellations à la suite de l’attentat manqué

La police a effectué mercredi soir quatre perquisitions (photo archives) dans le cadre de l’enquête sur la tentative d’attentat à la gare centrale de Bruxelles, perpétrée mardi soir par un homme de 36 ans qui a finalement été abattu. Quatre personnes ont été interpellées après ces perquisitions, a indiqué le parquet fédéral.

Les perquisitions se sont déroulées dans la capitale chez des personnes qui entretenaient des contacts réguliers avec Oussama Zariouh, l'homme qui, mardi soir, a tenté de faire exploser une valise dans la gare de Bruxelles-Central avant d'être abattu par des militaires.

Deux perquisitions ont eu lieu à Koekelberg, une à Anderlecht et une à Molenbeek-Saint-Jean. Les quatre personnes interpellées devaient comparaitre ce jeudi devant le juge d'instruction, qui décidera de leur éventuel mise sous mandat d'arrêt.