Comment se fait-il que la chaussée se soulève sous l’effet de la chaleur ?

Sous l’effet de la chaleur la chaussée s’est soulevée en différents endroits du pays. Dans le Hainaut à Frasnes-lez-Anvaing mais aussi en trois endroits du Brabant flamand. Sur l’autoroute E314 à hauteur d’Aarschot la circulation est même perturbée à cause de la déformation de la chaussée et ce même problème touche à présents aussi deux autres routes du Brabant flamand.

Jeudi après-midi le revêtement s’est soulevé de manière impressionnante sur la Diestsesteenweg à Kagevinne, près de Diest (grande photo). Puis ce fut le tour de la Staatsbaan à Bekkevoort.

Pourquoi nos routes ne résistent-elles pas mieux à la hausse des températures. Selon Anton De Coster de l’Agence flamande Wegen en Verkeer (Routes et trafic) le problème vient de la manière dont les routes en béton armé étaient construites il y a plusieurs années.

Si actuellement il s'agit d'une structure en béton armé continu, dans le passé les routes étaient constituées de plaques en béton fabriquées en une journée de travail. Il y avait donc un espace étroit entre chaque plaque.

Et c’est ce joint de dilatation qui a causé problème et qui a fait que la chaussée s’est soulevée. Une entreprise a déjà été contactée pour entreprendre les travaux de réparation sur la N10 à Kaggevinne.