Un quart des demandeurs d’emploi flamands n’utilise pas d’e-mails

Il ressort d’une analyse de l’agence flamande pour l’emploi (VDAB) qu’un nombre considérable de demandeurs d’emploi n’est pas joignable par e-mail. "Et ce sont les plus vulnérables qui ont le moins de compétences en matière de communication digitale".

Si vous voulez augmenter vos chances de trouver un emploi, il est fortement conseillé de développer vos compétences en matière de communication digitale. Postuler, suivre une formation, communiquer avec votre futur employeur par courriel,… cela semble évident pour de nombreux demandeurs d’emploi. Mais, pour certains d’entre eux, cela ne l’est pas.

Selon une analyse de l’office de la formation professionnelle et de l’emploi du VDAB, un quart des personnes inscrites n’utilise pas d’adresse électronique et n'est pas joignable en ligne.

"Il s’agit surtout de personnes faiblement qualifiées et de demandeurs d’emploi plus âgés", indique Shaireen Aftab du VDAB "tout le monde ne suit donc pas l’évolution digitale". Selon elle, cela ne veut pas dire qu’ils ne connaissent pas du tout les technologies en ligne. "Certains d’entre eux ont bel et bien des compétences digitales mais n’utilisent simplement pas d’e-mails."

Pour les demandeurs d’emploi qui ne sont pas joignables par courriel, le VDAB les contacte par lettre. "Mais nous offrons également aux demandeurs d’emploi des formations pour renforcer leurs compétences en matière de communication digitale. Non seulement pour qu’ils puissent facilement communiquer avec nous, mais également pour qu’ils aient plus de chances sur le marché du travail", conclut la porte-parole du VDAB.