L’interdiction de gaspiller l’eau potable levée dès samedi

La ministre flamande de l’Environnement, Joke Schauvliege (CD&V), annonce que l’interdiction d’usages superflus d’eau potable - qui est d’application depuis le 22 juin en en Flandre raison de la sécheresse extrême - sera levée ce samedi 1er juillet. Le temps s’est en effet rafraichi et il a plu en de nombreux endroits.
Nicolas Maeterlinck

Depuis jeudi dernier, il est interdit en Flandre d’arroser les pelouses, de laver les voitures ou de remplir des piscines privées avec de l’eau potable. La mesure a été introduite par la ministre de l’Environnement, Joke Schauvliege (photo), en réaction à la sécheresse de ces derniers mois.

Le niveau de l’eau était en effet descendu dans les bassins de l’Yser, de la Lyse et dans l’estuaire de l’Escaut. Mais à la suite du rafraichissement des températures et des précipitations, parfois violentes, de ces derniers jours, la ministre annonce la levée de la mesure dès samedi.

De la pluie est d’ailleurs encore attendue pour les prochains jours, jusqu’au début de la semaine prochaine.

Pas de calamité agricole

La ministre Joke Schauvliege a également annoncé ce jeudi que la période allant du 1er mai au 15 juin, caractérisée par une sécheresse persistante, ne sera pour l’instant pas reconnue officiellement comme calamité agricole.

"L’Institut royal de Météorologie a en effet constaté que la période du 1er mai au 15 juin n’a pas été exceptionnellement sèche. En 1989, 2001 et 2011des quantités encore moins importantes de précipitations ont été notées. L’IRM va maintenant analyser le printemps 2017 dans un sens plus large".