Mesures de sécurité renforcées pour Rock Werchter

Le festival de musique rock créé en 1975 en Brabant flamand et devenu depuis lors l’un des plus importants au monde, devrait accueillir 88.000 personnes en moyenne chacun de ces quatre prochains jours (jeudi à dimanche). Des mesures spéciales (photo) ont été prises et la présence policière renforcée pour assurer au mieux la sécurité des festivaliers. Alors qu’une grève est annoncée de vendredi à lundi au sein de la société flamande de transports en commun, la direction de De Lijn affirme avoir "bon espoir" que tous les bus spéciaux prévus pour transporter les festivaliers vers et depuis Rock Werchter pourront tout de même circuler.

Les premiers festivaliers (photo) sont arrivés mercredi sur le terrain de camping de Rock Werchter, dans la commune brabançonne de Rotselaar. Le festival ouvre ses portes et ses trois podiums ce jeudi et devrait accueillir en moyenne 88.000 visiteurs par jour. Des mesures renforcées de sécurité ont été prises, dans le cadre de la menace terroriste accrue.

Des blocs de béton ont été placés sur les routes menant à l’enceinte du festival - c’est-à-dire sur la Chaussée de Haecht, la Chaussée de Werchter et la Nieuwe Baan -, accompagnés de postes de contrôle surveillés par des policiers armés.

La commune de Rotselaar avait espéré pouvoir engager aussi des militaires pour la surveillance, mais cela n’a pas eu lieu. Parmi les autres mesures de sécurité prises cette année figurent l’interdiction de faire voler des drones au-dessus de Werchter et le passage par un contrôle de sécurité pour tous les collaborateurs du festival rock.

La police sera présente en grand nombre pendant les quatre jours." Il y aura beaucoup d’agents. Et les visiteurs pourront aussi se voir poser des questions", indiquait Peter De Waele de la police fédérale (photo). "Nous demandons aux festivaliers de ne pas être paranoïaques, mais de rester vigilants. Qu’ils n’aient pas peur de signaler quelque chose à la police qui leur parait anormal, même s’il s’avère par la suite que ce n’était pas grave. Il vaut mieux appeler la police une fois de trop qu’une fois trop peu".

"Bon espoir" pour les bus spéciaux pour Rock Werchter

Johan Van Looy, directeur de la section brabançonne de la société régionale de transports en commun De Lijn, affirmait ce mercredi soir avoir "bon espoir" que tous les bus spéciaux prévus pour amener les festivaliers vers Rock Werchter et les ramener à la maison par la suite pourront effectivement circuler.

Les syndicats ont en effet annoncé une grève de vendredi 30 juin à lundi 3 juillet, pour réclamer une augmentation salariale de 1,1%.

Mercredi, les premières navettes ont quitté la gare de Louvain en direction de Rock Werchter. "Je pense qu’il y a suffisamment de capacité pour pouvoir organiser ces navettes de manière adéquate. Nous avons aussi contacté les autres entités de De Lijn et les exploitants, afin que nous puissions faire appel à des chauffeurs supplémentaires, si nécessaire", précisait Van Looy.

Concert d'ouverture: Het Zesde Metaal