De Lijn : "Peu de trams et bus notamment dans les villes"

Les syndicats chrétien, socialiste et libéral au sein de la société régionale flamande de transports en commun ont lancé un appel à leurs membres pour faire grève au moins un jour entre ce vendredi et lundi 3 juillet. Ils réclament l’augmentation salariale qui leur avait été promise par De Lijn. D’après les syndicats, le mouvement de grogne de quatre jours est déjà "très bien suivi ce vendredi, certainement dans les villes". A Anvers, seuls 15% des chauffeurs de bus et trams ont pris la route. La situation est à peu près semblable dans toutes les autres provinces flamandes. Les bus navettes vers Rock Werchter semblent par contre réguliers.

Le premier des quatre jours de grève lancés par les syndicats socialiste, chrétien et libéral de la société flamande De Lijn semble bien suivi par le personnel. Ce dernier a été encouragé par l’ACV, l’ACOD et l’ACLVB à ne pas travailler au moins un jour entre ce vendredi et lundi.

"Dans la métropole anversoise, seuls 15% des chauffeurs de trams et bus sont sortis des dépôts ce lundi. On peut dire que presque aucun bus ni tram ne circule aujourd’hui. Dans le nord de la province anversoise, seul un tiers des bus et trams circulent et seulement la moitié d’entre eux dans le reste de la province. Cette situation se réitère dans toutes les provinces flamandes. Dans les villes certainement, cela va mal. L’offre de transports en commun est très restreinte", indiquait ce vendredi matin Astrid Hulhoven de la société De Lijn.

Les transports en commun resteront très perturbés ce vendredi après-midi en Flandre. Dans l’ensemble de la Flandre occidentale, seuls 10% des trams et bus circulent. Moins de la moitié des trams du littoral ont pris la route.

Dans le Limbourg également, la moitié des bus seulement effectuent leur service et les utilisateurs doivent surtout attendre longtemps leur transport dans les villes. La société De Lijn leur conseille de consulter son site internet pour aviser de la situation en temps réel.

Qu’en est-il des navettes qui transportent les festivaliers vers Rock Werchter ? D’après Astrid Hulhoven, ce service fonctionne comme prévu. De Lijn a fait appel à des bénévoles pour ces navettes, et ces derniers se présentent au poste.