Marcel Kittel remporte le sprint à Liège

C’est l’Allemand Marcel Kittel de l’équipe belge Quick-Step Floors qui a remporté le sprint de masse à Liège lors de la deuxième étape du Tour de France devant le champion de France Arnaud Démare (FDJ) et une autre Allemand André Greipel (Lotto). Le Britannique Geraint Thomas (Sky) conserve son maillot jaune de leader. Durant cette étape les deux premiers du Tour de l’année passée Chris Froome et Romain Bardet, ont chuté sans gravité.
AFP or licensors

Le scenario était attendu: un petit groupe s'est rapidement détaché du peloton, dès le premier kilomètre. Les premiers aventuriers du Tour sont l'Américain Taylor Phinney (Cannondale) et les Français Thomas Boudat (Direct Energie), Yoann Offredo (Wanty-Groupe Gobert) et Laurent Pichon (Fortuneo).

L'Américain Taylor Phinney (Cannondale) arrivait le premier au sommet de la Côte de Grafenberg (4e catégorie).

Victime d'une chute samedi lors du contre-la-montre, l'Australien Luke Durbridge (Orica-Scott) abandonnait après 30 km.

Une chute survenait à 30 km de l'arrivée. Les deux premiers du dernier Tour, le Britannique Chris Froome et le Français Romain Bardet (AG2R), étaient impliqués. Bardet réintégrait rapidement le peloton tandis que Froome devait changer de vélo avant de revenir dans le peloton.

Premier au sommet de la Côte d'Olne, Phinney était assuré de porter le maillot à pois. L'Américain poursuivait son effort. Seul Offredo réussissait à le suivre.

Les deux échappés étaient repris juste avant la flamme rouge. Au sprint, Kittel se montrait le plus rapide.

L'Allemand décroche sa dixième victoire de la saison. C'est également son dixième succès au Tour. Il devançait Démare et Greipel. Le Britannique Mark Cavendish (Dimension Data) prenait la quatrième place, le Néerlandais Dylan Groenewegen (LottoNL-Jumbo) complétait le top-cinq.

Pieter Vanspeybrouck (Wanty-Groupe Gobert) est le premier Belge, douzième. Guillaume Van Keirsbulck (Wanty-Groupe Gobert) est 22e, Frederik Backaert (Wanty-Groupe Gobert) 39e, Jurgen Roelandts (Lotto Soudal) 50e et Greg Van Avermaet (BMC) 52e.
Les presque 200 km d'échappée ont valu à Offredo, membre de la formation belge Wanty-Groupe Gobert, invitée pour la première fois au Tour, le prix du Combatif du jour.

Le Britannique Geraint Thomas (Sky) conserve le maillot jaune. Grâce aux dix secondes de bonifications attribuées au vainqueur de l'étape, Kittel, 29 ans, s'installe à la troisième place, à 6 secondes de Thomas. Le Suisse Stefan Küng (BMC) reste deuxième à 5 secondes. Le premier Belge au général est Philippe Gilbert (Quick-Step Floors), 19e à 30 secondes du maillot jaune.

Lundi, la troisième étape partira de Verviers. Le peloton arrivera en France, à Longwy, après 212,5 km. L'arrivée sera jugée au sommet de la Côte des Religieuses, 3e catégorie, une bosse de 1,6 km à du 5,8%.