Le nom d’ "Iepereat" pour une brasserie fait polémique à Ypres

"Iepereat" est le nom d’une brasserie qui ouvrira bientôt ses portes dans les environs du musée "In Flanders Fields" mais ce nom fait polémique à Ypres car il rappelle celui du gaz moutarde ou ypérite utilisé pour la première fois dans la région lors de la Première Guerre Mondiale.

L’échevin d’Ypres Jef Verschoore a déclaré sur Radio 2 (VRT) que "le nom de la brasserie ressemblait trop à celui de l’ypérite. De plus il y a deux bombes sur le logo. Opter pour un nom pareil et ce, un an avant les cérémonies de la fin de la Grande Guerre, je trouve cela très regrettable surtout que les commerçants s’étaient jusqu’à présent comportés avec beaucoup de dignité".

L’exploitante de la brasserie se dit étonnée de toutes ces réactions négatives. "Il n’a jamais été dans mon intention de blesser les gens. Je suis une vraie Yproise et je tenais absolument qu’Ypres figure dans le nom de mon restaurant ainsi que le mot "eat" (manger en anglais) parce que je voulais que les Britanniques sachent qu’on peut manger dans mon établissement.

Quant aux petites bombes, cela fait référence à une explosion de goût. Il est à présent très difficile pour moi de tout changer car toutes les affiches ont déjà été imprimées et la promotion est déjà lancée".