Vaste opération de déminage en mer du Nord en vue du projet Nemo Link

Une vaste opération de déminage va se dérouler dans les prochains jours en mer du Nord. Des explosifs datant de la Deuxième Guerre Mondiale seront neutralisés pour permettre l’installation d’un câble à haute tension entre la Grande-Bretagne et la Belgique, baptisée projet Nemo Link.

Elia et National Grid (le gestionnaire de réseau de transmission anglais) sont conjointement engagés dans le projet Nemo Link, le premier interconnecteur électrique entre Zeebrugge et Richborough, en Grande-Bretagne.

Cette connexion sous-marine rendra possible l'échange d'électricité entre les deux pays à partir de 2019. Afin de pouvoir assurer la sécurité du personnel et du matériel pendant la pose du câble, Nemo Link réalise en ce moment une campagne d'identification et déminage de bombes sur les fonds marins.

Côté britannique, on a déjà repéré 17 explosifs qui seront neutralisés avec l'aide des marines belge, française et britannique. La campagne de déminage commence à présent côté belge.