Opération antiterroriste : au moins un suspect court toujours

À la suite de perquisitions d’armes dans le cadre d’une enquête antiterroriste, le tribunal recherche encore au moins un suspect de la cellule terroriste dont la plupart des membres ont été arrêtés hier. On craint que son comportement soit imprévisible.

"Les enquêteurs recherchent encore une ou plusieurs personnes qui ont un lien avec deux suspects arrêtés hier", indique Liesbeth Indeherberge, journaliste à la VRT. "Il s’agit de deux frères qui ont des liens avec le groupe de motards Kamikaze Riders. Un certain nombre de membres de ce groupe sont radicalisés, deux d’entre eux ont d’ailleurs été condamnés pour terrorisme."

Les suspects recherchés sont probablement au courant des perquisitions et des arrestations qui ont eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi. "Les services de sécurité craignent que le comportement des suspects recherchés devienne imprévisible. Nous savons qu’un arsenal d’armes a été trouvé, mais également des uniformes d’agents de police et de sécurité et des détonateurs, les suspects étaient donc déjà à un stade avancé dans la préparation d’un attentat."