Saisie d’une tonne de cocaïne à destination d'Anvers au Suriname

Les douaniers surinames ont découvert vendredi dans le port de la capitale Paramaribo plus d’une tonne de cocaïne dans un chargement de bois à destination d'Anvers.
© Jonas Gilles/Reporters

La drogue était cachée dans une quarantaine de sacs de sports disséminés parmi une cinquantaine de containers transportant du bois. Avec une valeur à la vente en rue de plus de 60 millions d'euros, il s'agit d'une des saisies les plus importantes pour ce petit pays d'Amérique latine. La cocaïne de cette ancienne colonie néerlandaise située au nord du Brésil semble souvent avoir pour destination la Belgique.

Fin de l'année passée, les douaniers de la Guadeloupe, une île française dans les Caraïbes, ont mis la main sur 148 kilos de cette drogue dans un container en route vers la Belgique via le Suriname. Les stupéfiants étaient dissimulés dans des régimes de bananes d'une filiale de la société belge Univeg.

Le Suriname a renforcé depuis le mois passé ses contrôles, qui visent désormais tous les containers, alors qu'avant seuls les chargements suspects faisaient l'objet de recherche des douaniers.

Auparavant, l'unique scanner à container du port était cassé depuis des années.