Trois politiques reçoivent le prix de l’émancipation flamande

Samedi, le prix Flor Grammens a été décerné à trois députés qui défendent l’émancipation flamande : les anciens députés N-VA Hendrik Vuye et Veerle Wouters ainsi que Barbara Pas (Vlaams Belang).

Quelques jours avant la fête de la Communauté flamande (11 juin), le Fonds de Flor Grammens décerne le prix "aux associations, initiatives ou personnes qui encouragent l’émancipation et la conscience flamande dans l’esprit de l’action désintéressée du défunt Flor Grammens". Flor Grammens était un homme politique pour la Ligue nationale flamande et activiste en faveur de la frontière linguistique qui a vécu jusqu’en 1985.

Cette année, trois personnalités politiques ont reçu le prix, ce qui n'est pas habituel. Hendrik Vuye et Veerle Wouters (cf. photo) faisaient partie de la N-VA jusqu’à l’année dernière. En septembre 2016, ils ont décidé de quitter le parti nationaliste car ils ne se retrouvaient plus dans la politique communautaire de la N-VA.

Barbara Pas a pour sa part rédigé un livre intitulé "De communautaire Leegte" (le vide communautaire). Elle y établit une liste des inconséquences que le gouvernement fédéral commet dans les dossiers communautaires. Elle y explique également comment il est possible de réformer l’état sans devoir adopter de nouvelles lois.