Un Belge sur dix verbalisé à l’étranger ne paye pas son amende

C’est ce qui ressort du baromètre d’été de l'organisation de mobilité flamande VAB. Environ 25% des Belges qui partent en vacances à l’étranger en voiture ont déjà écopé d’une amende.

C’est en France que nos compatriotes se font le plus souvent verbaliser (73%), devant l’Allemagne (11%), les Pays-Bas (9%) et l’Espagne et l’Italie (5%). Ce sont les excès de vitesse qui sont en cause dans la majorité des cas (81%) et aussi des stationnements interdits (17%).

A noter que 91% des Belges verbalisés à l’étranger s’acquittent de leur amende.

"Ceux qui ne le font pas prennent un grand risque averti Joni Junes du VAB. "Il est très important de s’acquitter toujours de son amende sauf si bien sûr on conteste les faits.

Vous faites toujours mieux de payer car après un certain temps vous n’avez plus aucun recours. Cela signifie aussi que le montant de votre amende sera réclamé en Belgique, mais vous pouvez aussi être arrêté à la frontière ou lors d’un contrôle dans le pays de votre infraction et être obligé de payer tout de suite sous peine de voir votre véhicule confisqué". Le montant sera aussi beaucoup plus élevé si vous payez avec retard.

Le VAB a également comparé les amendes belges avec celles de cinq autres pays et constat qu'elles sont souvent beaucoup plus élevées que dans notre pays. "Surtout aux Pays-Bas, en Italie et en Espagne, vous pourriez avoir de mauvaises surprises".