Para-athlétisme : à nouveau de l’or pour Genyn

Aux Mondiaux de para-athlétisme, qui se déroulent à Londres, l’Anversois de 40 ans a remporté vendredi soir le 100 mètres en catégorie T51, après avoir décroché quatre jours plus tôt la médaille d’or pour le 400 mètres. Peter Genyn s’est imposé devant le Finlandais Toni Piispanen.

L’Anversois Peter Genyn s'est imposé en 21.10 sur les 100 mètres dans la capitale britannique, vendredi soir, devant le Finlandais Toni Piispanen, qui a pris la deuxième place en 21.54.

"Je savais que cela serait serré, parce que Toni et moi avons déjà eu des compétitions palpitantes en Suisse, cette année. Je suis ravi d’avoir gagné aujourd’hui. Cela nous profite à tous les deux. Nous nous poussons mutuellement vers un niveau plus élevé, et allons jusqu’à nos limites. C’est bon pour nous et pour le sport", déclarait Genyn à l’issue de sa victoire.

Après la disqualification de l'Algérien Mohamed Berrahal, quatre jours plus tôt, Peter Genyn avait déjà décroché l'or sur 400m (photo ci-dessous). Il offre donc une seconde médaille d’or à la Belgique.

Aux Mondiaux 2015 et aux Jeux Paralympiques de Rio, Genyn avait déjà gagné ces deux distances.

"Se succéder à soi-même comme champion du monde, c’est l’ultime récompense. Les attentes étaient très hautes, mais cela ne veut pas dire que c’est évident. Gagner dans un stade qui était presque complet, c’est un sentiment fantastique", déclarait encore l’Anversois vendredi soir.