Maggie De Block veut aider les médecins avec un logiciel

La ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open VLD) proposera après l’été un nouveau logiciel qui devrait aider notamment les médecins plus âgés. L’an prochain, tous les docteurs seront obligés de faire des prescriptions de façon électronique, les patients ne recevant plus de prescription papier à apporter au pharmacien. Ce qui engendre une inquiétude. Le programme informatique existant est en effet trop cher et trop complexe pour certains médecins.

Dès 2018, les médecins devront remplir un formulaire de prescription uniquement en ligne. Via la carte d'identité électronique du patient, les pharmaciens disposent en effet ensuite de suffisamment d'informations.

Cette réforme suscite néanmoins des inquiétudes au sein de la profession. La prescription électronique serait en principe basée sur le dossier médical électronique. Cependant, tous les prestataires de soins n'y ont pas accès.

En outre, le programme informatique s'avèrerait trop onéreux pour certains praticiens qui ne prescrivent pas beaucoup ou trop complexe pour certains médecins plus âgés.

La ministre de la Santé publique va donc proposer un programme gratuit et plus simple, baptisé PARIS. Maggie De Block (photo) souligne qu'il sera aussi utile aux médecins spécialistes lors de leurs consultations à l'hôpital, ainsi qu'aux dentistes et aux sages-femmes.

Le logiciel devrait normalement être disponible en octobre sur ordinateur, quelque temps avant d'être utilisable sur tablette et smartphone.