Près de 11.000 armes en plus déclarées en un an

Le Registre central des armes (RCA) comptait au 1er janvier dernier 10.775 armes enregistrées de plus qu’un an auparavant. Cette augmentation importante provient avant tout de la popularité croissante du tir récréatif, mais aussi du tir sportif dans notre pays.

D’après le Registre central des armes, 699.371 armes sont actuellement légalement aux mains de particuliers belges, indiquent ce lundi les journaux du groupe Sudpresse. Si on y ajoute les armes de la police (mais sans celles des militaires et armuriers), le total au 1er janvier 2017 atteignait 781.419 armes déclarées, soit 10.775 de plus qu'un an plus tôt.

Près de la moitié (371.174) de ces armes sont prévues pour le tir récréatif, devant les autorisations délivrées pour le tir sportif et pour la chasse (234.425). Les collectionneurs agréés détiennent 39.070 armes déclarées.

Selon Martine Dirickx, responsable du service armes à la province de Liège, une des raisons du gonflement du registre est un attrait accru pour la pratique du tir, dans des "stands qui se modernisent", pour "se vider la tête". Tommy Leclercq, gouverneur de la province du Hainaut, indique aussi que le tir sportif a de plus en plus de succès.

2012 Getty Images