Un jeune migrant soudanais mort sous un bus à Bruxelles

Le jeune migrant qui avait tenté samedi après-midi de s’accrocher sous un bus de la compagnie Flixbus partant de la gare du Nord à Bruxelles vers la ville française de Calais, est tombé peu après le démarrage du véhicule, qui l’a ensuite écrasé. Une enquête a été ouverte sur les circonstances de l’accident tragique. Le jeune aurait 17 ans et serait soudanais. Son identité a maintenant été confirmée par le parquet. L’adolescent est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures, précise le parquet ce mardi.

Le laboratoire de la police scientifique est descendu sur les lieux et un expert en roulage a été désigné. Une enquête est en cours afin de préciser les circonstances de cet accident tragique.
La police locale de Bruxelles-Nord avait été appelée par des témoins de l’accident pour secourir une personne écrasée par un bus.

D'après les premières constatations, il s'agirait d'un jeune homme qui était caché sous un bus à destination de l'étranger. Au démarrage du bus, il aurait été traîné par terre sur une centaine de mètres avant de tomber à hauteur du boulevard Simon Bolivar. Le bus a continué sa route.

La victime a été transférée à l'hôpital Saint-Jean dans un état grave. Elle y est décédée en fin d'après-midi. Il s'agit d'un jeune homme non inscrit en Belgique, originaire du Soudan et âgé de 17 ans, a indiqué le parquet de Bruxelles ce mardi.

Le bus concerné par l'accident a été identifié. Contacté par la police, son chauffeur s'est arrêté sur une aire d'autoroute à Adinkerke. Il n'était pas sous l'influence d'alcool ni de stupéfiants. Un expert automobile et le laboratoire scientifique de la police fédérale sont descendus sur les lieux. Plusieurs devoirs d'enquête ont été effectués sur réquisition du parquet.

Le chauffeur du bus a été auditionné, puis relaxé. Il semblerait qu'il ne se soit pas rendu compte de la présence d'une personne sous son bus.