Anvers sert de décor à une série TV chinoise très populaire

L’administration provinciale et communale d’Anvers ont accueilli lundi une équipe de production chinoise qui demeurera une dizaine de jours dans la métropole pour l’enregistrement de séquences de la série télévisée "Mr. Right". La première saison de cette série, intitulée "To be a better man", aurait été regardée par 380 millions de spectateurs. La deuxième saison est en cours de préparation.
© Walter Bibikow - creative.belgaimage.be

"Aucune campagne de marketing que nous pourrions mener en Chine pour promouvoir Anvers n’aurait autant d’impact que ce projet", réagit le bourgmestre de la métropole, Bart De Wever (photo), qui se réjouit des enregistrements qui seront effectués dans la ville ces prochains jours.

Trois des 42 épisodes de "Mr. Right" se dérouleront à Anvers, le scénario prévoyant un voyage du personnage principal - un dentiste qui est, à ses heures perdues, consultant en amour - à Anvers, aux côtés d’une femme manager d’hôtel qui semble être son exact opposé.

La productrice Jia Yiqun a résidé pendant deux ans à Anvers (2002-2004), comme étudiante dans le cadre d’un programme d’échange qui existe depuis 1986, et estime que la ville est l’endroit idéal pour le scénario de la série télévisuelle chinoise. "Le chocolat, la bière et les diamants peuvent être des symboles parfaits pour le côté sucré, amer et éternel de l’amour", estime la productrice chinoise.

Une équipe technique et des acteurs - au total 75 personnes - demeureront pendant neuf jours à Anvers pour des enregistrements pour la série "Mr Right" autour de la nouvelle Maison du Port (photo) et la brasserie De Koninck. Un petit film de promotion sera également tourné dans la métropole.

Echanges de longue date

"Les séries télévisées chinoises ne sont pas connues chez nous en raison des difficultés de compréhension de la langue et des différences culturelles. Mais l’impact de pareille production ne doit pas être sous-estimé", précise encore Bart De Wever."Anvers gagne de toute façon en popularité comme décor pour des films, depuis que nous avons une cellule cinéma professionnelle. Rien qu’en 2016, nous avons reçu 333 demandes d’enregistrements de films ou de séries télévisées dans la ville, dont 23 demandes pour des productions étrangères", se réjouit le bourgmestre anversois. Il s’agissait surtout de productions françaises, allemandes et néerlandaises.

Pour 2017, la ville d’Anvers a déjà reçu 200 demandes pour des enregistrements de films ou séries. Cela représente 800 jours de tournage, dont les 9 pour les épisodes de la série chinoise "Mr. Right".

La maison de production anversoise Sancta est le producteur belge de "Mr. Right". Elle est active depuis des années en Chine. Son gérant Kristoff Leue a tourné en 2006 à Shaanxi un épisode de la série de Ketnet "W@ is D@". Depuis lors, il conserve de nombreux contacts en Chine.

D’après Leue, l’équipe de "Mr. Right" qui est arrivée à Anvers, "est une équipe de 70 Chinois, dont quatre acteurs qui sont des stars dans leur pays au même titre que Brad Pitt et Angelina Jolie aux Etats-Unis. Ils viennent avec leur propre make-up et leurs assistants".

Un extrait de la série chinoise "Mr Right"