L’un des deux plus vieux jumeaux au monde s’en est allé

Le 8 juillet dernier, Pierre Langerock fêtait son 104e anniversaire avec son frère Paul, dans la maison de repos et de soins Ter Venne, à Laethem-Saint-Martin en Flandre orientale. Les deux Belges, originaires des environs de Gand, sont les jumeaux les plus âgés au monde. Mais Pierre est décédé moins d’un mois plus tard, le 29 juillet. Il a été enterré dans l’intimité.

Les jumeaux monozygotes flamands ont été reconnus l’an dernier par le Guinness Book des records comme les jumeaux masculins les plus âgés encore en vie au monde. Pierre et Paul Langerock dormaient dans la même chambre dans la maison de repos et de soins Ter Venne et étaient inséparables.

Chaque jour, les deux frères buvaient ensemble un verre de vin rouge. Ce fut notamment le cas le 8 juillet dernier, lorsqu’ils célébrèrent leurs 104 ans. "Ils fêtent leur anniversaire avec leur famille et un repas au champagne. Les frères boivent encore tous les jours un petit verre de Bordeaux et sont en bonne santé", indiquait le personnel de la maison de soins.

Les frères inséparables étaient nés en 1913 à Termonde (Flandre orientale), sous les noms Pieter et Paulus. Comme ils furent élevés en français, on les appelait Pierre et Paul. Leur père était magistrat à Gand, où la famille avait déménagé. Finalement, Pierre devint avocat et Paul magistrat, comme son père.

Pendant cinq ans, les deux frères vécurent séparés l’un de l’autre, avant que Pierre n’emménage chez son frère à Audenarde, au sud de Gand. Les deux ne se sont jamais mariés.

"Nous ne nous entendions jamais avec les amies de l’autre. Nous sortions beaucoup, dans le temps, mais le courant ne passait jamais entre Pierre et ma petite amie, et inversement. Nous sommes donc restés célibataires et ensemble", expliquait Pierre lors d’une des rares interviews accordées par les jumeaux, au quotidien De Standaard.

Les jumeaux masculins les plus âgés à avoir jamais vécu sont les Américains Glen et Dale Moyer, nés en 1895. Ils ont atteint 105 ans.