La Foire du Midi a retrouvé sa fréquentation de 1,5 million de visiteurs

La 137e édition de la Foire du Midi, qui s’est déroulée entre le 15 juillet et le 20 août dans le quartier de la gare du Midi à Bruxelles, a connu une fréquentation d’environ 1,5 million de personnes. Dans le contexte post-attentat de l’an passé, cette fréquentation était tombée à 1,3 million de visiteurs, contre 1,6 million en 2015, précise le représentant des forains, Patrick De Corte. Aucun incident n’a été signalé.

Patrick De Corte estime qu'il s'agit d'une bonne année. "L'an dernier, c'était particulier car on a ouvert avec les événements de Nice et les gens ont eu peur. Depuis, les gens se sont rendus compte qu'il faut vivre avec. En Belgique, les blocs en béton sont efficaces, je pense. A Barcelone, il n'y en avait pas."

La météo n'a semble-t-il pas eu d'influence négative. "On a eu seulement cinq jours de chaleur, mais on n'a pas eu trop de mauvais temps non plus. Vers la fin, on a eu de la pluie, mais souvent la nuit ou le matin". De Corte relève que les chiffres ont été particulièrement bons pour les festivités du 21 juillet et le week-end suivant la fête nationale.

Nicolas Maeterlinck

"Les gens sont toujours friands de nouveautés", ajoute le représentant des forains. "La sauce Kermesse nous a amené une nouvelle clientèle. Des gens sont venus spécialement pour la goûter. Je ne m'attendais pas à un tel succès". La nouvelle sauce Kermesse a été créée pour la Foire du midi par le chef doublement étoilé Pierre Wynants (photo). Elle est composée d'un mélange de mayonnaise, de sauce pickles et d'épices, du curcuma notamment. Quelque 900 kg de cette sauce ont été vendus, soit 100 kg en moyenne dans chacun des neuf stands de fritures répartis sur le site.

Parmi les 130 attractions proposées, l'Outbreak - un manège à sensations fortes présenté pour la première fois en Belgique - a également attiré de nombreux curieux. Le parrain de cette édition, l'humoriste Kody, a participé à la journée pour les enfants malades, le 1er août. Quant au comédien Kevin Van Doorslaer, dit "Kevin le forain", il a fait office de mascotte.