Le Club Brugeois rejoint Charleroi en tête du classement

En clôture de la quatrième journée du championnat belge de football, le Club Brugeois (photo) a battu Courtrai en déplacement 1-2, dimanche soir, et rejoint ainsi Charleroi en haut de l’affiche avec 12 points sur 12. Anderlecht s’est fait battre 2-3 par Saint-Trond dans l’après-midi et La Gantoise n’est pas parvenue à gagner à Mouscron (3-2). Elle demeure avant-dernière au classement.

Le Club Brugeois est rentré victorieux, 1-2, de son court et périlleux déplacement à Courtrai dimanche soir. Notamment grâce à un (nouveau) penalty de Jelle Vossen, qui contrairement au capitaine anderlechtois Sofiane Hanni contre Saint-Trond (2-3), n'a pas tiré dans le coin où s'est jeté le gardien. Les Blauw en Zwart rejoignent ainsi Charleroi en haut de l'affiche, mais surtout comptent déjà 8 points d'avance (à diviser par deux en play-off I) sur Anderlecht, le Standard de Liège et le Racing Genk.

Les choses n'ont pas traîné sur la pelouse des Eperons d'Or. Un envoi de Jelle Vossen (photo) a en effet été arrêté de la main dans le rectangle par Bennard Kumordzi dès la 11e minute de jeu, et l'ex-Diable rouge n'a pas manqué de transformer le penalty qui en a résulté. Il a placé le ballon à gauche de Thomas Kaminski, parti à droite (0-1).

Courtrai n'a pas pour autant capitulé, et il a ainsi fallu une intervention du gardien Ethan Horvath pour empêcher Vladimir Kovacevic d'égaliser de la tête sur corner à la 20e minute. Vossen, bien servi par Dion Cools, a failli doubler le score juste avant la mi-temps, mais Kaminski a détourné l'envoi.

Diaby a galvaudé un assist de Hans Vanaken à la reprise, avant de convertir un centre de Lior Refaelov du gauche à la 49e minute. Le Club Brugeois avait alors deux buts d’avance sur Courtrai. Jovan Stojanovic (photo) a rendu l'espoir aux locaux en marquant de près à la 68e minute, en reprenant un tir plus ou moins manqué de Christophe Lepoint après un centre d'Abdul Ajagun (1-2).

Le Club Bruges va maintenant pouvoir pleinement se concentrer sur son quitte au double européen à l'AEK Athènes jeudi. Courtrai est 7e au classement, avec un total de 6 points.

Anderlecht se fait battre par Saint-Trond

Face à Anderlecht, dimanche après-midi au stade Constant Vanden Stock, Saint-Trond et son nouvel entraîneur Jonas De Roeck ont convaincu. C’est pourtant Massimo Bruno, de l'extérieur du pied droit, qui a habilement trompé le gardien trudonnaire Lucas Pirard, surpris par la trajectoire inattendue du ballon, pour l'ouverture sur score dès la 18e minute de jeu.

Mais la réponse des Canaris a été immédiate, Yohan Boli égalisant du gauche à bout portant sur un centre de Charilaos Charisis trois minutes plus tard. Les Mauves auraient pu et dû reprendre l'avantage à la 30e minute grâce à un dribble d'Henry Onyekuru, fautivement enrayé dans le rectangle par Stelios Kitsiou. Mais leur capitaine Sofiane Hanni galvauda l'occasion, Pirard détournant l'envoi dont l'auteur n'avait pu masquer le coin (droit) visé. Plusieurs autres occasions n’aboutirent pas pendant le reste de la première mi-temps.

Saint-Trond (photo) remonta sur la pelouse avec sa dernière recrue, l'ancien mauve Jonathan Legear. L'ailier venu du Standard se montra d'emblée dangereux sous un concert de coups de sifflet. C'est lui pourtant qui surgit devant Ivan Obradovic pour reprendre victorieusement un centre de Jordan Botaka auquel Chipciu avait laissé toute liberté de déborder (1-2, 53e). Hanni offrit l'égalisation sur un plateau à Bruno dans la minute suivante, mais celui-ci tira mollement sur Pirard.

Il était visiblement grand temps de sortir Lukasz Teodorczyk du banc et d'y asseoir Isaac Thelin. Ce qui se produisit à la 62e minute. Trop tard car Boli, avec la complicité d'un intenable Legear, porta le score à 1-3 quatre minutes après l'entrée du Polonais sur la pelouse. Même si Teodorczyk réussit au moins à prouver qu'il savait encore marquer en réduisant le score (2-3) de près à la 87e minute.

Au classement Saint-Trond, qui avait déjà battu La Gantoise (3-2) et le Standard (1-0), est cinquième avec 9 points sur 12, alors qu'Anderlecht, dixième, accuse 8 points de retard sur Charleroi et Bruges.

Folle remontée de Mouscron, La Gantoise en crise

Mené 0-2 par La Gantoise à la demi-heure de jeu, dimanche soir au Canonnier, Mouscron s'est finalement imposé 3-2 à domicile, grimpant ainsi à la 4e place du classement avec 9 points alors que La Gantoise (photo) est toujours avant-dernière avec un petit point.

D'entrée de jeu, les Buffalos prenaient pourtant le contrôle de la partie et leur domination était récompensée peu avant la demi-heure via Dejaeghere sur un assist de Sylla (25e minute). Sylla doublait d'ailleurs la mise cinq minutes plus tard d'une superbe frappe enroulée. La première mi-temps gantoise était néanmoins entachée par la carte rouge de Gigot, pour un tackle jugé dangereux, peu avant le repos (43e).

Ce carton rouge était le vrai tournant du match et allait influencer la suite de la partie. En supériorité numérique, les Hurlus pressaient les Gantois dès le retour des vestiaires pour tenter de revenir au score. Après plusieurs tentatives repoussées par le gardien Kalinic, l'Excel Mouscron réduisait la marque via Mohamed qui lobait le portier croate (67e).

Mouscron poursuivait son pressing et La Gantoise n'arrivait plus à sortir de sa moitié de terrain. Un pressing récompensé par l'égalisation de Govea d'une frappe déviée à l'entrée du grand rectangle (85e minute). Les Hurlus poursuivaient sur leur lancée et obtenaient un penalty pour une faute d'Asare sur Amallah. Bolingi se chargeait de la transformation en deux temps (89e minute). Victoire finale pour Mouscron.