Une employée abattue dans un bureau de la CSC à Diest

Les circonstances exactes de l’homicide ne sont pas encore connues, tout comme le motif de l'assassinat. L'employée travaillant au guichet a été abattue lundi midi dans un bureau du syndicat chrétien CSC, à Diest (photo) en Brabant flamand. Un homme de 36 ans, d'origine polonaise, s'est livré quelques heures plus tard à la police. Une enquête judiciaire a été ouverte. Le parquet de Louvain indique ce mardi que le suspect a avoué les faits.

La fusillade a eu lieu au bureau des services du syndicat chrétien flamand ACV, à la Koning Albertlaan de Diest, en Brabant flamand. Les circonstances exactes n’en sont pas encore connues. Ni le motif du meurtrier.

La victime est une femme de 38 ans originaire de Rotselaar, mère célibataire, qui travaillait au guichet du bureau de l’ACV. Le meurtrier est entré dans ce bureau et a abattu l’employée de deux coups de fusil. Il y avait quatre autres personnes qui travaillaient dans le bureau au moment des faits.

"L’homme est entré dans l’agence, il a pris un ticket et attendu son tour. Au moment où c’était à son tour, il est entré. En ressortant, il a déclaré en anglais : "J’ai accompli ma tâche"", racontait un témoin. L'homme a ensuite fui à bord d'une motocyclette. La police et le parquet sont arrivés sur place. Une enquête pour assassinat a été ouverte.

Peu avant 18h, l'auteur présumé des faits se livrait à la police. Il s'agit d'un homme de 36 ans, d'origine polonaise, résidant dans la commune voisine de Bekkevoort. Il n'aurait pas connu personnellement sa victime.

Le suspect doit comparaître vendredi devant la Chambre du conseil, qui décidera de son maintien ou non en détention.