Fipronil : les entreprises lésées reçoivent une aide fiscale

Un formulaire en ligne est désormais disponible, pour que les éleveurs de poules pondeuses touchés par la crise du fipronil puissent demander des aménagements de différents paiements de taxes et impôts.

Un formulaire en ligne est désormais disponible, pour que les éleveurs de poules pondeuses touchés par la crise du fipronil, entre autres, puissent demander des aménagements de différents paiements de taxes et impôts, dans le cadre des aides décidées au niveau fédéral, a annoncé samedi le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) dans un communiqué.

Toute entreprise ou personne liée au secteur avicole et qui s'estime lésée par l'affaire des œufs contaminés au fipronil peut s'y enregistrer, en apportant les preuves de "difficultés financières" survenues "suite à la crise du Fipronil", annonce le cabinet du ministre. Les exemples d'une baisse du chiffre d'affaires, d'annulations de commandes ou de réactions en chaîne liées à des sociétés partenaires sont donnés.
Les facilités de paiement que peuvent espérer les producteurs et entreprises associées concernent la TVA et le précompte professionnel. L'éleveur qui aura prouvé le tort subi pourra ainsi être exonéré des intérêts exigés pour retard de paiement. Les amendes pour non-paiement ou paiement tardif pourront être remises.

Le formulaire, qui doit être rempli "immédiatement après la constatation des difficultés de paiement", se trouve sur le site du SPF Finances.