La députée brugeoise Ann Soete quitte la N-VA

La députée flamande Ann Soete, l'une des figures de proue de la N-VA à Bruges, ne représentera plus ce parti au conseil communal et au Parlement flamand. L'élue ne souhaite pas figurer sur la même liste que Pol Van Den Driessche, dont elle juge le comportement déplacé envers les femmes.

Ann Soete et Pol Van Den Driessche (cf. photo) se querellent depuis deux ans, lorsque ce dernier a obtenu la garantie qu'il serait tête de liste N-VA pour les élections communales de 2018 à Bruges.

"J'aurais certainement pu être pleinement impliquée à la deucième place si la tête de liste avait été un jeune candidat. Mais je n'ai jamais compris qu'une femme ait été mise de côté en faveur d'un homme avec un passé clairement déplaisant envers les femmes", a expliqué Ann Soete.

L'élue claque désormais la porte des nationalistes flamands, estimant être harcelée. "Cela va loin, au point que mes sympathisants sont menacés", assure-t-elle. "On leur fait comprendre qu'ils n'obtiendront pas une bonne place sur la liste s'ils continuent à collaborer avec moi".

Pol Van den Driessche, ex-journaliste de VTM entré en politique au CD&V avant de passer à la N-VA, avait dû faire un pas de côté en 2012 après des articles de presse mettant en cause son comportement envers les femmes. Dénonçant un lynchage médiatique, il n'en avait pas moins présenté des excuses envers celles qui, par ce comportement, ont estimé qu'il avait dépassé les limites. En 2014, la N-VA l'avait désigné président de commission au Sénat.

Vendredi, la section brugeoise de la N-VA a soutenu Pol Van Den Driessche contre Ann Soete, dénonçant des "contre-vérités" de cette dernière qui, selon le parti, veut rejoindre une autre formation politique. La N-VA brugeoise lui a demandé de rendre ses mandats. Pol Van Den Driessche, quant à lui, a dit regretter faire l'objet d'attaques répétées et refuser de "s'abaisser à ce niveau".

À la présidence de la N-VA, on s'est contenté de "prendre acte" de la décision d’Ann Soete. "C'est un duel difficile qui se livre à Bruges, mais la section locale a opté pour Pol Van Den Driessche", commentait un porte-parole du parti.