Une mauvaise blague provoque l’évacuation d’un avion de Ryanair

Un avion de la compagnie Ryanair au départ de l’aéroport de Zaventem à destination de Madrid a été évacué ce matin vers 7 heures suite à une alerte à la bombe. L’avion a été fouillé mais il s’agissait d’une fausse alerte.

Il y a eu un moment de panique ce samedi matin dans un avion de Ryanair en partance pour Madrid.

Lorsqu’un groupe de neuf hommes sont entrés dans l’appareil l’un d’entre eux a crié "Allahou akbar". La police a fait descendre tous les passagers de l'appareil pour procéder à la fouille. Rien de suspect n'a été découvert.

L'avion a ensuite pu décoller.

Sur la demande du commandant de bord, 9 personnes ont dû quitter l'avion, précise Carole Vercarre, du parquet de Vilvorde.

Des mots proférés par ce groupe ont suscité la fouille de l'appareil. Cinq personnes ont été auditionnées, dont un suspect avec un rôle plus actif. Ce dernier a été, comme les autres, relaxé après audition. Il n'y a pas eu de citation directe devant le tribunal. Les personnes interpellées ne sont pas connues de la justice.

Le dossier n'est cependant pas bouclé et l'enquête suit son cours. Il est possible que le principal intéressé soit de nouveau entendu pour fausse alerte à la bombe, tout comme d'autres membres de son groupe.