26.000 personnes pour la 5ème édition du Gordelfestival

Selon les organisateurs, 26.000 personnes ont participé, ce dimanche, à la 5ème édition du Gordelfestival, une manifestation familiale et sportive organisée dans les communes flamandes de la périphérie bruxelloise. C’est donc 10.000 participants de plus que l’année dernière où les conditions climatiques étaient moins favorables.

Le Gordelfestival qui est organisé depuis 2013 -après 32 édition du Gordel- est une manifestation sportive et culturelle au cours de laquelle Sport Vlaanderen, la province du Brabant flamand et la vzw De Rand veut réaffirmer et soutenir le caractère flamand de la ceinture verte formée par les communes de la périphérie autour de Bruxelles.

A l’origine il s’agissait d’une manifestation surtout communautaire mais aujourd’hui c'est plutôt d’un évènement sportif ludique et familial.

100 km en peloton de 125 personnes

De nombreux cyclotouristes et des randonneurs s’étaient donnés rendez-vous ce dimanche matin au domaine provincial d’Huizingen et dans le centre de la commune de Sint-Pieters-Leeuw.

La longueur des randonnées à pieds varie de 3 ,7 km à 24,3 km.

En ce qui concerne les balades à vélo, les cyclistes ont le choix entre 20, 40 ou 60 km. Le programme prévoit aussi des ballades en VTT. Des concerts auront lieu cette après-midi avec Natalia à Sint-Pieters-Leeuw et Stan Van Samang et Udo à Huizingen.

Parmi les personnalités politiques présentes, les ministres N-VA Ben Weyts et Johan Van Overtveldt ont enfourché leur vélo pour parcourir les 100 kilomètres de la balade "classique" ceinturant Bruxelles. Selon les organisateurs, la randonnée affiche complet avec plus de 600 inscrits.

L'édition précédente du Gordelfestival avait rassemblé quelque 16.000 participants, soit 3.000 de moins qu'en 2015.

Le Gordelfestival est le successeur de la célèbre randonnée politico-sportive le Gordel. Tout comme cela se faisait à l’origine il y a une randonnée classique de 100 km autour de Bruxelles au programme de cette année. Mais pour la première fois il s’agit d’une randonnée accompagnée en peloton de 125 personnes. Le départ de cinq pelotons est donné du Colomapark à Sint-Pieters-Leeuw toutes les 20 minutes.

Le Vlaams Belang exige qu'on réanime la politique flamande pour le Rand

Une dizaine de membres du Vlaams Belang parmi lesquels le président Tom Van Grieken étaient présents au départ. Ils ont estimé qu’il fallait réanimer la politique flamand en faveur de la périphérie (Rand) notamment en donnant plus de moyens pour que les néerlandophones puissent continuer à habiter dans la région autour de Bruxelles.