60 euros par mois pour un abonnement train, tram, bus à Anvers et Gand

D'ici à la fin de l'année, il sera possible à Gand et à Anvers, pour 60 euros par mois, d’utiliser aussi bien le réseau De Lijn que les trains. Ce CityPass, qui associe donc la SNCB et la société flamande de transports publics, doit encourager les habitants des agglomérations gantoise et anversoise à utiliser les transports en commun.

Avec une seule carte, le voyageur pourra prendre le train, le bus ou le tram, à l'intérieur de son agglomération. Le CityPass fait l'objet de discussions en Flandre depuis une dizaine d'années. Bruxelles, Charleroi et Liège ont déjà un système similaire.

A Anvers et Gand, le tarif standard sera de 60 euros par mois, a confirmé la SNCB au journal De Morgen.

Les réductions réservées à certains groupes cibles seront communiquées en octobre.

Le CityPass est surtout destiné au transport domicile-lieu de travail au sein d’une même agglomération. Des enquêtes ont montré que des personnes qui habitent près de leur lieu de travail utilisent encore souvent la voiture. Avec cette initiative, De Lijn et la SNCB veulent donc encourager les gens à utiliser plutôt les transports en commun.

"Un tel ticket avec un seul tarif et la possibilité de passer de l’un à l’autre sans histoire est une très bonne chose" a déclaré Filip Watteeuw (Groen), l’échevin gantois de la Mobilité.

Pour son homologue anversois Koen Kennis (N-VA) ce système pourra aussi diminuer la densité du trafic dans la métropole. "Cela augmente la facilité d’utilisation des usagers" a-t-il déclaré. A Anvers, on veut même aller plus loin et mettre en place, dès l’année prochaine, un abonnement qui donne droit aussi bien aux transports en commun qu’au taxi et aux voitures et aux vélos partagés.