Des bagages abandonnés dégagent une odeur pestilentielle à Zaventem

Dans une zone de l’aéroport de Zaventem règne une mauvaise odeur. Suite à la grève des bagagistes de Swissport, à la fin du mois dernier, il reste encore un millier de bagages abandonnés. Une odeur pestilentielle émane de certaines valises.

Au total 15.000 bagages s’étaient accumulés suite à la grève. Actuellement il en reste encore un millier qui n’ont toujours pas été récupérés par leur propriétaire.

Brussels Airport a désinfecté la zone de stockage L’odeur se limite donc à la zone où se trouvent les bagages. Nathalie Van Impe de Brussels Airport a expliqué à la VRT que "les passagers qui viennent récupérer leur bagages après leur vol peuvent sentir cette mauvaise odeur mais elle ne règne pas dans tout l’aéroport".

L’objectif est que les 1.000 valises restantes retourneront à leur propriétaire légitime. Les passagers doivent pour cela s’adresser à Swissport.

Les bagages qui n’auront pas été récupérés seront encore conservés un certain temps. "Nous n’avons pas le droit d’ouvrir les valises ni de retirer certaines choses comme de la nourriture, ce n’est pas notre compétence. Mais lorsque du liquide s’écoule de certaines valises alors cela représente un risque biologique et la procédure standard prévoit que le bagages en question soit détruit" ajoute Nathalie Van Impe.