56% des Bruxellois ne sont pas nés belges

Si l’on en croit une recherche menée par l’Institut bruxellois de statistique et d’analyse (IBSA), relatée dans son dernier cahier thématique Focus, seul 44% des Bruxellois sont nés belges. A l’heure actuelle, 65% des habitants de la capitale ont la nationalité belge. Ce qui veut dire qu’environ un cinquième d’entre eux l’ont obtenue ultérieurement. Ce seraient avant tout des citoyens originaires de pays hors de l’Union européenne qui font la demande de naturalisation.
Nicolas Maeterlinck

L’Institut bruxellois de statistique et d’analyse s’est penché sur la population de la capitale belge. Il a constaté qu’un tiers des Bruxellois environ ne possèdent pas la nationalité belge.

Mais les chiffres dissimulent une tendance assez manifeste. En effet, 56% des Bruxellois sont nés avec une autre nationalité que celle de notre pays. Dans le reste de la Belgique, les citoyens qui n’étaient pas belges à la naissance représentent seulement 20% de la population.

Mais au cours de leur vie, nombre de Bruxellois d’origine étrangère font la demande de naturalisation. Ce sont avant tout ceux qui sont originaires de pays hors de l’Union européenne qui introduiraient cette demande. Les Turcs, les Marocains et les Congolais forment le top 3 des étrangers qui acquièrent la nationalité belge.

Les citoyens de l’Union européenne sont moins enclins à faire la demande de naturalisation parce qu’ils possèdent, dans de nombreux domaines, les mêmes avantages sociaux que les Belges.