Le trafic ferroviaire entre Bruxelles-Nord et Schuman rétabli

Les trains circulent à nouveau normalement depuis ce lundi matin dans le tunnel Deschanel inondé à la suite d'une rupture de canalisation il y a onze jours chaussée de Louvain à Saint-Josse-ten-Noode.

"Les trains circulent normalement mais la vitesse est encore limitée temporairement à 40 km/h sur un tronçon de 700 mètres. C’est la procédure habituelle lors du placement d'une nouvelle infrastructure et aussi parce que des travaux sont encore en cours à la surface. Cette limitation de vitesse n’aura que peu d’impact sur le trafic car les trains circulent habituellement à du 50 km/h", a indiqué Frédéric Petit, porte-parole d’Infrabel.

Quelque 1.600 mètres de voies ont dû être remplacées en raison de l'inondation, accompagnée de grosses coulées de boue.
Le coût total des travaux n'a pu être précisé dimanche par Arnaud Reymann, autre porte-parole d’Infrabel.

Celui-ci a tenu à saluer le "travail exceptionnel" abattu par les équipes dépêchées sur ce chantier. "Que le tunnel puisse rouvrir ce lundi tient du miracle vu tous les problèmes rencontrés".

Les travaux de réfection de cette portion de voies entre les gares de Schuman et de Bruxelles-Nord avaient entraîné des réaménagements d'horaires et la déviation par Louvain de nombreux trains sur l'axe Bruxelles-Luxembourg.
 

La quasi totalité des voies à nouveau disponibles à Anvers-Central

Treize des quatorze voies de la gare d'Anvers-Central sont à nouveau disponibles, a indiqué lundi matin Frédéric Petit, porte-parole du gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire Infrabel. Les voies 1, 2 et 3 avaient été fermées à la suite d'un accident survenu vendredi soir.
Les voies 1 et 3, adjacentes à la voie 2 où l'accident s'est produit, ont été rouvertes aux trains comme prévu.

Des changements de voie pourraient encore intervenir.
La voie 2 a été dégagée mais des travaux se poursuivent, des dégâts ayant notamment été constatés sur une caténaire.