Vols annulés: Test-Achats demande un formulaire de plainte européen

L’organisation de consommateurs demande à la Commission européenne de mettre en place un formulaire de plainte en ligne concernant l’annulation de près de 2.000 vols, dont 294 touchant la Belgique, d’ici la fin du mois d’octobre par la compagnie aérienne low-cost Ryanair. Le procédé serait plus facile à utiliser pour les consommateurs que de réclamer une indemnisation via le site internet de la compagnie irlandaise, précise Test-Achats.

D’après la législation européenne, les personnes dont le vol a été annulé moins de deux semaines avant le départ ont droit à une indemnisation forfaitaire de 250 euros pour des vols de moins de 1.500 kilomètres, de 400 euros lorsque le trajet varie entre 1.500 et 3.500 kilomètres, et 600 euros pour des liaisons plus longues que 3.500 kilomètres, rappelle Test-Achats.

Par ailleurs, une indemnisation supplémentaire pour être demandée dans tous les cas d'annulation en vue de réparer un dommage spécifique tel qu'un vol retour non utilisable, une voiture de location ou une nuit d'hôtel payée non remboursable, illustre l'organisation de défense des consommateurs.

Pour obtenir ces dédommagements, des formulaires se trouvent - "pas toujours facilement", fait remarquer Test-Achats - sur le site de Ryanair. L'un d'eux aurait cependant des ratés, selon l'organisation, qui fait également état de passagers s'inquiétant de l'impact que certains phrases ambiguës à cocher pourraient avoir sur leur demande d'indemnisation.

Test-Achats recommande dès lors d'utiliser le formulaire de plainte européen, qui est plus complet et résume la procédure à suivre. L'organisation appelle les personnes ayant entré une telle demande et n'ayant pas reçu de réponse (satisfaisante) endéans les six semaines à la contacter. Elle constituera ensuite un dossier sur base des différents témoignages reçus, en vue d'une éventuelle action judiciaire.