L’échevin anversois Van Campenhout se retire temporairement

Ludo Van Campenhout (photo) démissionne de sa fonction en tant qu’échevin à Anvers pour traiter sa dépendance à l’alcool. Le bourgmestre de la ville et président de la N-VA, Bart de Wever, reprendra ses compétences, a indiqué le parti nationaliste flamand. Il s’agit notamment des sports, du diamant et du personnel de la ville. Van Campenhout avoue ne pas parvenir à se défaire de sa dépendance, malgré ses essais répétés depuis 2012.

En tant qu'échevin, Ludo Van Campenhout, âgé de 50 ans, était responsable du domaine public, des sports, du diamant, des marchés et foires et du personnel de la ville. Depuis le mois de mai de cette année, Ludo Van Campenhout est à nouveau traité pour alcoolisme, une addiction qu'il avait déjà essayé de soigner en 2012.

"Ces derniers mois, j'ai essayé avec mon médecin de lutter contre mon problème d'alcool. Grâce au soutien de mes collègues échevins et au dur labeur de mes collaborateurs, j'ai continué à travailler durant cette période pour cette ville que j'affectionne tant.(...) Mais il est difficile de garder ma maladie sous contrôle. Je me suis rendu compte que je ne peux pas être sur tous les fronts. C'est pourquoi j'ai décidé de faire un pas de côté, afin de me plier aux recommandations médicales strictes pour traiter ma maladie", indique Van Campenhout.

Ce vendredi, le bourgmestre Bart De Wever (photo) soumettra à son collège la proposition de reprendre temporairement les compétences de Ludo Van Campenhout. De Wever est déjà en charge des relations externes, du marketing et de la communication, de la coordination des subsides, et de la coopération au développement à Anvers.

De Wever a qualifié de "courageuse" la décision de son collège de parti. Il n’est pas encore clair quand Van Campenhout reprendra le travail. Le collège échevinal estime que sa guérison est le plus important.