Après neuf tours de scrutin, l’UGent a enfin un nouveau recteur

Rik Van de Walle et Mieke Van Herreweghe ont été élus respectivement recteur et vice-recteur de l’université de Gand (UGent). Ils ont obtenu une large majorité des voix. Ce résultat met fin à un processus électoral agité qui se déroule depuis avril.

Le professeur Rik Van De Walle est doyen de la Faculté d'ingénierie et d'architecture de l'Université de Gand depuis 2012.

Son vice-recteur Mieke Van Herreweghe est professeur à la Faculté de Philosophie et Lettres. Le duo de candidats siègera pour une période de 4 ans à partir du 1er octobre 2017.

Les élections à l'Université de Gand ne se sont pas déroulées sans heurts. Après deux scrutins, aucun duo de candidats n' avait pu atteindre une majorité des deux tiers et l'université a dû modifier les règles électorales pour qu'une majorité simple suffise.

Un troisième scrutin a débuté le 18 septembre, mais l'université a dû annuler le huitième tour de scrutin immédiatement après un échec technique dans la communication de la campagne.

Lors de la dernière tentative de scrutin Van De Walle et Van Herreweghe ont de nouveau obtenu une forte majorité (60,25 %) et les deux autres candidats Raeymaeckers et De Baets se sont retirés.

Enfin, lors du dernier tour de scrutin de lundi, 47 000 personnes ayant le droit de vote ont eu la possibilité de voter pour ou contre Van de Walle et Van Herreweghe, ou de s'abstenir.

On ne sait pas encore combien de voix le duo a finalement remporté, mais l'université parle d'une "large majorité" pour Van de Walle et Van Herreweghe, qui sont maintenant officiellement élus. Les résultats des élections doivent être annoncés par le président de la commission électorale, Sas Van Rouveroij van Nieuwaal, à 11h30 ce mardi.