Panique dans un magasin de seconde main après la découverte d'une grenade

Il y a eu un début de panique jeudi dans le magasin de seconde main Opnieuw & Co, à Mortsel (Anvers), lorsqu’un membre du personnel a découvert une grenade à main dans le tri des objets apportés. La police a été prévenue et le magasin évacué. Il s’est avéré qu’il ne s’agissait pas d’une grenade offensive mais d’un modèle utilisé lors d’exercices militaires.

Lorsque la police est arrivée sur place, une photo de la grenade a été envoyée au SEDEE (Service d’enlèvement et de destructions d’engins explosifs). Ce dernier a confirmé que la grenade ne représentait pas un danger. En effet il s’agissait d’une grenade d’exercice et pas d’une grenade offensive. On ignore qui en est le propriétaire.