Sven Gatz écoeuré par le "safari de l'islam à Molenbeek"

Le ministre flamand des Affaires bruxelloises Sven Gatz (Open VLD) dénonce l’invitation faite par l'un des chefs de file du Vlaams Belang Filip Dewinter au député populiste néerlandais Geert Wilders pour effectuer, en sa compagnie, un "safari de l'islam" à Molenbeek-Saint-Jean. "Je trouve cela écœurant" a-t-il déclaré à la VRT.

Le 3 novembre prochain, Filip Dewinter a l’intention d’effectuer en compagnie de Geert Wilders une visite guidée de Bruxelles et de Molenbeek-Saint-Jean pour y faire un "safari de l’islam".

Une visite confirmée par le député d'extrême droite néerlandais et chef du Parti de la liberté (PVV). Apparemment c’est Geert Wilders lui-même qui aurait demandé de faire cette visite. Selon lui, pour voir de ses propres yeux la situation à Bruxelles qualifiée d’" épicentre du djihadisme en Europe".

"Ce que Dewinter et Wilders projettent de faire me répugne énormément" a déclaré Sven Gatz lors de l'émission "De wereld vandaag" sur Radio 1. "Il vont dévisager les gens comme deux gamins".

Selon Gatz ils veulent surtout que leurs préjugés soient confortés.

C’est un manque total de respect pour les habitants. Ils ne veulent que renforcer la mauvaise image de Molenbeek.

Sven Gatz aimerait rencontrer Dewinter et Wilders pour leur servir de guide et leur montrer un autre visage de Molenbeek. Mais il ajoute que "leur seul objectif est sans doute de faire un show politique sur le dos des autres".