Allez visiter le site de Ford Genk avant sa démolition complète

Dimanche, c’est la journée portes ouvertes des entreprises en Flandre. Vous pouvez ainsi visiter de nombreuses entreprises. Et même une entreprise qui a fermé ses portes, comme le site du constructeur automobile Ford à Genk !

Ce dimanche, ce seront les entreprises de démolition qui ouvriront les portes du site de Ford Genk. Il y a 5 ans, le constructeur automobile avait décidé d’arrêter ses activités sur le site. Et deux plus tard, la production de voitures a cessé. Depuis des mois, le site est un chantier de démolition, mais les personnes intéressées pourront exceptionnellement le visiter.

Le démantèlement a été minutieusement préparé. "Le fil rouge est la durabilité", indique le chef de projet Bart Billiet. "Toutes les parties sont triées comme il faut et ensuite transportées séparément pour être traitées." La quantité de déchets est énorme : 50 000 tonnes de ferrailles vont être récupérées ainsi que 5 000 tonnes de roofing et pas moins de 160 000 tonnes de béton armé. Selon Bart Billiet, il s’agit du plus grand chantier de démolition en cours en Europe.

Visite en masse

Bon nombre d’anciens travailleurs de l’atelier veulent se rendre une dernière fois sur le site ou veulent le montrer à leur famille. Liliane Stinissen de Vlaamse Waterweg, le gestionnaire des voies fluviales, s’attend à voir ce que 7000 à 10 000 visiteurs viennent.

Ce sont les autorités et le Vlaamse Waterweg qui vont transformer le site pour y mener des activités logistiques fluviales. De nouveaux plans d’investissements ont vu le jour, mais pour les réaliser, il faut détruire les anciens bâtiments. D’où les énormes chantiers.