Plus de 200.000 touristes d'un jour à la Côte ce week-end

Le temps ensoleillé et très chaud pour la saison a attiré de très nombreuses personnes au littoral ce week-end. Westtoer, l’Office du tourisme de Flandre occidentale s’attend à l’arrivée de 200 .000 touristes d’un jour. "En principe, en automne, les hôtels sont bien occupés, mais ce week-end, nous nous attendons à un pic de fréquentation avec un taux d'occupation de 85%", a déclaré Dirk Marteel de Westtoer à la VRT.

La SNCB a mis en service des trains supplémentaires durant le week-end en direction de la Côte, vu le temps exceptionnellement beau.

"Sur la base de nos estimations, 200.000 touristes se rendront à la Côte ce week-end. Les hôtels seront occupés à 85 % par ce beau temps", déclare Dirk Marteel de Westtoer. Les week-ends d'automne sont généralement propices à une occupation hôtelière de 75 à 80%. "Le beau temps attire clairement plus de gens que la moyenne sur notre côte", conclut Dirk Marteel.

La baignade n’est toutefois pas conseillée en dehors des zones surveillées

Alors que la saison est en principe terminée et que tout le matériel a été rangé pour l'hiver, des sauveteurs ont été rappelés pour surveiller les plages d’Ostende et de Blankenberge. En principe il y a 82 poste de sauveteurs pour tout le littoral mais ce week-end il n’y en aura que deux.

Ann Beun, secrétaire de l’intercommunale des Sauveteurs de la Côte de Flandre occidentale (KWV) estime que la présence de deux postes de sauveteurs sur 82 donne une fausse impression de sécurité.
"Les gens entendent à la radio et lisent partout que le temps est beau, qu'on peut venir en mer, qu'il y aura des sauveteurs, or c'est très limité, alors je veux quand même avertir les gens. Je ne recommanderais pas aux touristes de se baigner et s’ils veulent le faire tout de même, qu’ils se rendent alors dans ces deux zones surveillées. Mais ailleurs nous ne pouvons rien garantir." Ajoute Ann Beun.

En plus l’eau de mer n’est qu’à 15 degrés ce qui est assez froid pour une baignade.