Huit pourcent des phares de voitures sont mal réglés

Si l’on en croit les tests effectués par l’association des automobilistes VAB, une voiture sur 12 roule avec des phares mal réglés en Belgique. Cette situation peut provenir d’une collision avec un autre véhicule ou simplement de petits chocs encaissés normalement par le véhicule en circulant. Le VAB met en garde contre la tombée plus rapide de la nuit à la suite du passage à l’heure d’hiver.

Avec l'entrée dans la saison froide et de l’heure d’hiver, la question de la visibilité des usagers de la route va se poser avec plus d'acuité encore. Une enquête démontre d'ailleurs que piétons et cyclistes sont particulièrement vulnérables à cette époque de l'année.

Il est donc important de se rendre visible, souligne le VAB.

GODONG / BSIP

Il recommande aux usagers faibles de la route de porter des vestes fluorescentes et des vêtements colorés. Les automobilistes doivent, de leur côté, vérifier que leurs phares fonctionnent bien, afin d’être vus et de pouvoir voir à temps les autres usagers de la route. Les phares mal réglés ou défectueux ne sont en effet pas l’exclusivité de voitures plus âgées.

Par ailleurs, des phares mal réglés risquent aussi d'éblouir les autres automobilistes, sans oublier qu'un mauvais réglage est également une raison d'échec au contrôle technique automobile.