Enquête sur le harcèlement sexuel dans le secteur culturel

Le ministre flamand de la Culture et des Médias, Sven Gatz (photo), lancera une enquête pour évaluer l’ampleur des comportements sexuels déplacés dans les secteurs de la culture et des médias néerlandophones. Cette initiative devrait permettre d’élaborer un plan d’action d’ici Pâques 2018, indiquait Sven Gatz (Open VLD) jeudi au Parlement flamand.

Cette décision fait suite au scandale impliquant l’animateur et réalisateur de télévision Bart De Pauw (photo), avec lequel la VRT a mis fin à toute collaboration il y a deux semaines. Ce "Bekende Vlaming" (Flamand connu) est dans la tourmente depuis que des femmes ont témoigné auprès du conseiller en prévention de la radiotélévision publique flamande de comportements inappropriés de sa part.

"Depuis l'éclatement de cette affaire, toutes sortes de témoignages évoquant de tels comportements dans ces secteurs ont surgi", a indiqué Sven Gatz à la VRT. "Je ne veux pas que cette explosion se pose à nouveau dans quelques temps et que nous reprenions ensuite l’ordre du jour normal". Le ministre veut donc lancer une enquête dans le secteur culturel à propos de comportements inappropriés à caractère sexuel.

Il souhaite obtenir ainsi une image précise de la problématique et pouvoir ensuite prendre des mesures appropriées. "L’abcès est percé. Des choses dont on riait peut-être il y a dix ans ne sont plus acceptées aujourd’hui. Il est temps d’aider les victimes et de punir les coupables".