Lourde défaite d'Anderlecht au Club de Bruges

Anderlecht a présenté ses excuses à ses supporters dimanche soir, quelques heures après la lourde défaite 5 à 0 à Bruges, lors de la 19e journée du championnat de Belgique de football. Anderlecht pointe au 3e rang avec 34 points, derrière le FC Bruges (47) et Charleroi (39). Les Mauves, qui ont perdu leurs deux derniers matches et qui ont été éliminés par le Standard en Coupe de Belgique, recevront Eupen vendredi pour le compte de la 20e journée de championnat.

Abdoulay Diaby (45e+1, 45e+2), des penalties de Ruud Vormer (57e) et Jelle Vossen (73e), et Hans Vanaken (87e) ont permis au Club Bruges de survoler le match au sommet de la 19e journée du championnat de Belgique face à Anderlecht (5-0).

Malgré la présence de Kara Mbodji, Sven Kums et Adrien Trebel, incertains jusqu'à l'échauffement, Anderlecht n'a pas empêché le Club Bruges de prendre l'initiative. Dion Cools a lancé Diaby, qui a mis Trebel dans le vent avant d'alerter Franck Boeckx (3e).

L'attaquant brugeois exploitait bien les espaces s'ouvrant à lui mais les ballons ne lui parvenaient pas dans la foulée (12e, 18e). Bruges a frôlé une première fois le but lorsque Leander Dendoncker a dévié sur la ligne un envoi de Wesley (22e).

Sur un contre, Anderlecht a eu une superbe opportunité d'ouvrir la marque mais Sofiane Hanni, laissé seul par Lorenzo Denswil, a préféré donner le ballon à Robert Beric plutôt que de tenter sa chance (37e). Sur le renvoi de la défense, le ballon est parvenu à Dendoncker, qui a tiré à côté. Malgré un terrain n'avantageant pas l'équipe voulant faire le jeu, Bruges a poursuivi son forcing. Et dans le temps additionnel, Diaby a bénéficié du 14e assist de Vormer (45e+1, 1-0) avant de profiter d'une mésentente entre Uros Spajic et Boeckx (45e+2, 2-0).

Dès la reprise, Bruges a fait comprendre qu'il ne se contenterait pas de gérer cet avantage. Sur un service de Vanaken, Diaby est entré dans le rectangle où Ivan Obradovic l'a arrêté fautivement. Vormer n'a pas manqué l'occasion d'alourdir la marque (57e, 3-0). Bien que le rythme ait baissé, les défenseurs anderlechtois en avaient plein les pieds et Spajic a commis un penalty sur Vanhaken, que Vossen a transformé (73e, 4-0).

L'attaquant n'avait pas fini son travail puisqu'il a donné à Vanaken un ballon à mettre au fond du but (87e, 5-0).

Anderlecht pointe au 3e rang avec 34 points, derrière le FC Bruges (47) et Charleroi (39). Les Mauves, qui ont perdu leurs deux derniers matches et qui ont été éliminés par le Standard en Coupe de Belgique, recevront Eupen vendredi pour le compte de la 20e journée de championnat.

Foto Kurt

Charleroi partage face à Genk

Charleroi a concédé le partage 1-1 face à Genk dimanche à domicile lors de la 19e journée de Jupiler Pro League. Les deux buts sont tombés coup sur coup: Kaveh Rezaei (63e, 1-0) et Nikos Karelis (65e, 1-1).

Les Zèbres restent deuxièmes avec 39 points mais comptent désormais 8 points de retard sur le Club Bruges, qui a battu Anderlecht 5-0 en début d'après-midi. Genk (24) est 9e. A 20 heures, Zulte Waregem-Antwerp clôturera la 19e journée.

Un feu d'artifice allumé par les supporters carolos a empêché le public de suivre convenablement le début de la rencontre. Mais une fois la fumée partie, les 10.056 spectateurs n'ont pas vu grand-chose non plus. Comme il fallait s'y attendre, les Zèbres ont laissé la possession du ballon aux Limbourgeois. Mais les 62% enregistrés en première période n'ont rien donné. Genk jouait dans la moitié de terrain adverse et faisait circuler le ballon sans amener le danger.

Charleroi a bien eu une occasion lorsque Kaveh Rezaei a servi Cristian Benavente mais le Péruvien a tenté de lober Danny Vukovic d'un angle fermé (18e). Genk a continué à tricoter jusqu'à ce qu'Edon Zhegrova attire les défenseurs carolos. Le Kosovar a ouvert le chemin du but à Skiebe Schrijvers avant de lui adresser une passe trop puissante (44e).

Il n'y a pas eu de changement à la mi-temps et la rencontre a continué sur le même schéma avec des Zèbres, qui coupent le cou à une attaque menée par l'ex-Carolo Clinton Mata et Schrijvers (50e). Charleroi a misé carrément sur le contre et sur un travail de Clément Tainmont, Rezaei a cadré de la tête le premier ballon de la rencontre (55e).

Après ce premier avertissement, Tainmont force une perte de balle que l'Iranien récupère pour aller inscrire son 9e but de la saison (63e, 1-0).

Mais sur la remise en jeu, Karelis se joue de Dorian Dessoleil pour inscrire son premier goal depuis son retour de sa longue blessure (65e, 1-1). Directement Felice Mazzù a lancé Chris Bedia à la place de Benavente (68e). Jos Daerden a réagi en sortant Zhegrova par Marcus Ingvartsen (76e). Ces changements n'ont pas augmenté le nombre d"occasions, pas plus que la montée au jeu de Mamadou Fall pour Dodi Lukebakio (79e).

L'Antwerp gagne à Zulte-Waregem et conserve sa 4e place

La dernière rencontre de la 19e journée du championnat de Belgique de football a vu dimanche l'Antwerp s'imposer à Zulte Waregem (1-2). Geoffry Hairemans sur penalty (6e, 0-1) et Joaquin Ardaiz (30e, 0-2) ont inscrit les buts anversois et Davy De Fauw (66e, 1-2) a réduit la marque pour les Flandriens.

Grâce à ce succès, l'Antwerp (31 points) conserve sa 4e place tandis que Waregem (11e, 20 points) peut quasiment faire une croix sur les play-offs 1.

Alors que Zulte Waregem semblait pendre la partie en mains, Michaël Heylen a commis une faute sur Ardaiz, qui a valu à l'Antwerp un penalty transformé par Hairemans (6e, 0-1). Ce contretemps n'a pas bloqué les Flandriens, qui ont conservé le ballon. Toutefois, les tirs à mi-distance de Julien de Sart (7e) et d'Onur Kaya (11e) n'ont pas mis le feu aux gants de Sinan Bolat. Par contre, les Anversois ont bien profité d'une perte de balle pour doubler la marque par Ardaiz (29e, 0-2).

A partir de ce moment-là, l'Antwerp a commencé à faire ce qu'il voulait avec les arrières de Zulte mais la réussite n'a pas souri à William Owusu, qui sur une perte de balle de De Fauw, s'est retrouvé seul face à Sammy Bossut (31e) . Le gardien flandrien allait encore être protagoniste en commettant une faute sur Owusu et en arrêtant cette fois le penalty botté par Hairemans (41e).

Peter Olayinka a été l'homme malheureux du début de seconde période. Le milieu nigérian de Waregem a d'abord vu son tir dévié par Dylan Batubinsika (50e) et a ensuite perdu son face à face avec Bolat (56e). Mais le gardien anversois a été moins heureux en passant sous un ballon, qui a atterri dans les pieds de Kaya et sur un mauvais renvoi de Jelle Van Damme, De Fauw a réduit la marque (66e, 1-2). Malgré la montée au jeu d'Ivan Saponjic à la place d'Olayinka (78e), Zulte Waregem n'est pas parvenu à hausser le rythme face à des Anversois, qui ont bien coupé le jeu. Ainsi, Van Damme a pris une carte jaune (83e), qui l'empêchera de jouer le prochain match tout comme Hairemans (19e) et Alexander Corryn avant lui (25e).