Plus de 117.000 pages publiées au Moniteur belge cette année

Le Moniteur belge termine l’année 2017 sur un record de 117.002 pages parues, soit près de 10.000 en plus que le record précédent, qui datait de 2014 (avec 107.270 page). Son directeur, Wilfried Verrezen, précise cependant que "sur le plan de la législation, c’était une année normale". Le Moniteur est la source officielle intégrale en matière de législation belge. Chaque jour les lois, décrets, arrêtés, traités, nominations et arrêts de la juridiction belge y sont publiés. Depuis 2003, le Moniteur belge est uniquement disponible en version digitale. La version papier a alors été supprimée.

Toutes les lois, les arrêtés et autres messages officiels des gouvernements et parlements belges paraissent au Moniteur. Avec 117.002 pages publiées, le Moniteur a battu son précédent record. "Ce n'était pourtant pas une année exceptionnelle en termes de législation", selon Wilfried Verrezen, directeur du Moniteur.

Le record s'explique surtout par la parution de plusieurs traités internationaux au début de l'année. "Comme nous en avions un très grand nombre, nous avions après trois mois une avance de 25.000 pages. Et cela a continué à augmenter."

L'accord entre l'Union européenne, la Communauté européenne pour l'énergie atomique et l'Ukraine comptait à lui seul 6.827 pages, soit la parution la plus dense. Par ailleurs, la régionalisation des eaux intérieures a nécessité des explications. "Cette compétence est passée aux Régions lors de la dernière réforme de l'Etat. Cela a conduit immédiatement à une augmentation des pages sur le sujet", précisait encore Wilfried Verrezen.

D’après le site internet du service public fédéral Justice, le Moniteur belge (MB) assure la production et la diffusion d’un large éventail de publications officielles et publiques, tant par le canal traditionnel (papier) que par le canal électronique (internet). La distribution des principales publications officielles passe uniquement par la voie électronique.

Le MB propose une série de banques de données dont les plus connues sont le Moniteur belge lui-même, l’Annexe Personnes morales, le Bulletin des adjudications et les banques de données Justel (législation consolidée et index législatif). En outre, les services du Moniteur fournissent, dans une mesure restreinte, des informations concernant les données parues dans les publications.

Le MB s’occupe également de l'appui logistique pour la distribution d’une vaste gamme de brochures d’information éditées par le SPF Justice.