Des fillettes du Chiro sur le site pédophile russe

Un groupe de Flandre orientale du mouvement de jeunesse flamand Chiro vient de porter plainte auprès de la police après avoir constaté que des dizaines de photos de camps de ses jeunes membres ont été volées sur les réseaux sociaux et partagées sur un site internet russe servant de portail d’échange et consulté par des pédophiles. C’est le quotidien Het Nieuwsblad qui rapporte l’information ce mercredi, alors que l’on apprenait mardi que la police fédérale et Child Focus mènent enquête sur ce site. Ce dernier partage notamment des photos d’enfants belges prises en vacances.

Le groupe de Flandre orientale du Chiro avait placé en ligne, il y a une semaine, des photos de son camp et découvrait mardi que 43 de ces photos ont été postées sur le site internet russe sur lequel des pédophiles publient et commentent de façon peu respectueuse des photos volées sur les réseaux sociaux. Les photos des jeunes du Chiro se retrouvent dans un album baptisé "teens and tweens, summercamp 55".

Le site russe présente notamment des millions de photos d’enfants peu vêtus, sur la plage, à la piscine ou en camp de vacances. Des photos innocentes, prises par des parents ou moniteurs et placées sur les réseaux sociaux.

Dix personnes arrêtées en Belgique

Le site russe existe depuis 2005 et est consulté mensuellement par 17 millions de personnes. La police fédérale le surveille depuis quelques années déjà. Au cours de cette enquête, dix personnes ont déjà été arrêtées en Belgique ces deux dernières années.

Le groupe Chiro a immédiatement retiré toutes les photos de son site internet, mardi, et déposé plainte auprès de la police.