La Flandre acquiert 100 hectares de forêts en périphérie bruxelloise

La ministre flamande de l’Environnement, Joke Schauvliege (CD&V), annonce le rachat au centre public d’aide sociale de Bruxelles de 100 ha de forêts en périphérie de la capitale. Une acquisition d’importance pour le gouvernement flamand, qui veut créer 1.000 hectares de zones vertes supplémentaires en périphérie bruxelloise d’ici 2019.

Concrètement, il s'agit du bois de Laarbeek à Dilbeek, les Zennebeemden de Beersel et une partie du bois de Hal. Ce dernier attire chaque printemps des milliers de promeneurs à l'occasion de la floraison des jacinthes sauvages (photo principale).

Ces parcelles de forêts appartenaient jusqu’à présent au centre public d’aide sociale de Bruxelles. "Mais la gestion de la forêt n’est évidemment pas la mission principale d’un CPAS", indique la ministre (photo). L’Agence flamande pour la Nature et la Forêt pourra gérer ces parcelles de façon professionnelle. Coût du rachat : quelque 3 millions d’euros.

Cette acquisition représente une étape importante dans la préservation des espaces verts de la périphérie flamande de Bruxelles. Le gouvernement flamand souhaite en effet créer d'ici 2019 quelque 1.000 hectares d'espaces verts supplémentaires. L'objectif est de relier les parcelles acquises entre elles via des corridors verts, comme des rangées d'arbres ou des talus boisés, qui permettront aussi aux animaux de se déplacer plus facilement.

L'extension du bois de Hal vise par ailleurs à réintégrer la martre des pins, qui a disparu de Hal depuis plusieurs années.

Les organisations flamandes de protection de la nature se montrent positives face au rachat. "Enfin une bonne nouvelle", s’exclament notamment BOS+ et Natuurpunt. Ces dernières avaient jusqu’ici été très critiques face à la politique de Joke Schauvliege.

La ministre précise qu’elle mène une véritable politique à l’égard des forêts. "L’achat de forêts de grande valeur a été lancé il y a quelques temps. Et ce n’est pas tout. Récemment nous avons augmenté les subsides pour le boisement. En Flandre, la qualité des forêts s’est également énormément améliorée".