Seulement 2.713 voitures électriques immatriculées en 2017

L’an dernier, seules 2.713 voitures ont été immatriculées en Belgique. Ce qui représente 0,5% du total des autos immatriculées en 2017 dans notre pays (près de 540.000), indiquent les statistiques de la Febiac. A noter que la vente des voitures à essence a pour la première fois dépassé celle des voitures au diesel en deux décennies.

Le marché des voitures électriques est tout de même en croissance de 32%. Ainsi, en 2016, quelque 2.055 voitures électriques avaient été immatriculées. Plus de 40% du marché de la voiture électrique en Belgique revient à Tesla (1.151 véhicules), devant Nissan (420), la Renault Zoe (350) et la BMW I3 (314).

Les véhicules hybrides (électrique combiné à l'essence ou au diesel) ont eu davantage de succès en 2017, avec plus de 24.000 immatriculations, soit près de deux tiers de plus que l'année précédente.

Le Belge continue toutefois à privilégier les motorisations traditionnelles. L'essence (263.693 nouveaux véhicules) - qui reprend la première place pour la première fois en deux décennies - et le diesel (253.322) représentent encore près de 96% des nouvelles immatriculations en 2017.

Enfin, 2.487 immatriculations concernaient l’an dernier des voitures roulant au gaz naturel et 186 au LPG.